lundi 8 juin 2015

Laisse les gondoles à Venise...

Il a suffi de deux belles nuits d'orage pour tout inonder... Christophe fut inspiré de faire des buttes pour ses cultures...


... et en attendant, les limaces se régalent! elles se sont attaqué aux haricots. Pour l'instant, les courges sont épargnées.
A quelque chose malheur est bon: les arbres poussent à vue d'oeil, ils sont tout fringants!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire