lundi 11 mai 2015

Ça ne repousse pas que les pucerons...

Ce matin, après avoir posé les enfants à l'école, je rentre à la maison l'estomac vide et avec l'intention d'avaler quelques tartines du merveilleux pain de Sylvain Thiery.

J'ouvre la porte de la cuisine, et là, c'est le drame... une horrible odeur me retourne l'estomac!



Christophe vient de préparer une décoction d'ail. Il a l'intention de la pulvériser sur les pucerons qui pompent notre griottier. 'Paraît, qu'ils n'aiment pas ça, l'ail.

Au petit déjeûner, moi non plus...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire